Mélodie Marcq auteure, chanteuse et musicienne crée d’abord Les Poules, en trio : percussions, guitare accordéon et contrebasse pour elle. Le groupe enchaine des tournées dans la région Rhône-Alpes avec des spectacles humoristiques où se rencontrent conte, polyphonie et comédie chantée. Une fois à Paris, en parallèle de sa carrière d’actrice et de performeuse, Mélodie Marcq prend un tournant décisif, grâce à la rencontre du guitariste Pacôme Avondo. Ensemble ils forment un duo unique et indéfectible. Ils composent le plus souvent à deux, sous forme d’improvisations. A la présence envoûtante, sauvage et drôle, de la chanteuse, à ses textes d’une profondeur saisissante, le guitariste apporte percussions, funk, et plénitude harmonique.

Pendant un temps ils partagent l’affiche avec d’autres musiciens à Paris et en région, pour permettre à leur public de les découvrir dans une version  amplifiée, et plus proche du rock. Au terme de ces métissages, ils sont invités à multiplier les performances (Concours de Slam de Bobigny, Le langage des Viscères, Le Cénacle du Cygne, Aphrodite au Délirium, Festival Onze Bouge, ACP la Manufacture Chanson…). Mélodie Marcq renoue avec la performance et devient APHRODITE. Cette identité entraîne de nouvelles collaborations avec, Thomas Noell au tombak pour la plupart des concerts, avec Wojtek artiste hiphop hors normes pour un feat, Constance Arizzoli, scénographe, peintre et vidéaste, avec Sébastien Jégu créateur lumière, avec Frédéric Andreau pour une prochaine mise en scène, Odette Bombardier créatrice de mode et accessoiriste de choc.

Aphrodite entraîne Pacome Avondo dans son sillage et ils commencent en 2011 une série de résidences musicales, au Connétable, au Sentier des Halles puis à L’Espace Christian Dente – La Manufacture Chanson fin 2012.


D’autres  musiciens s’ajouteront bientôt au trio, avec cette même posture d’alchimistes, pour faire vibrer les éléments sauvages inhérents à l’univers sensuel et décalé d’Aphrodite. Son groove inimitable se révèle être un chant d’amour. Rock, pop et même parfois hip - hop… sa musique vibre bien au-delà des styles et pulse pendant les concerts, la sensualité de toute introspection. Le désir de ce qui veut aimer en soi se manifeste… et rayonne !


Aphrodite est en auto production mais actuellement soutenue et co - produite par Humeur Locale (conçue par Constance Arizzoli) structure fermement résolue à développer toutes les possibilités musicales et artistiques d’APHRODITE. Ils travaillent actuellement à leur premier album EP. Leur perspective est de se développer, de participer à un maximum d’évènements musicaux et de rencontrer tous les partenaires professionnels (éditeurs, tourneurs, labels…) qui sont à la recherche d’un univers musical aussi novateur, étonnant et fédérateur que celui d’Aphrodite Musique.


Photo : Laurent Bugnet